Archive pour 24 août 2013

Le Prince Tisserand

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

Le Prince Tisserand

Le Prince Tisserand dans Le prince tisserand le-prince-tisserandLe Prince Tisserand

Un conte oriental

de Nora AcevalLaureen Topalian

LE PRINCE TISSERAND

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

LE PRINCE TISSERAND

AUTEUR : NORA ACEVAL
ILLUSTRATEUR : Laureen Topalian
EDITEUR : LE SORBIER
COLLECTION : AU BERCEAU DU MONDE
Septembre 2007 – 13,50 Euros
Album à partir de 7 ans
Ce livre fait partie de la SÉLECTION de Ricochet
THÈMES : AMOURMOYEN-ORIENTESCLAVAGE,MÉTIERAMOUR, AMITIÉ, FAMILLE, RELATION À SOI, AUX AUTRES

L’AVIS DE RICOCHET

Ce conte oriental somptueusement illustré dans la tradition des miniatures persanes est un trésor en soi. Alliance de la beauté et de la finesse par ses décors ( le terme est mérité ! ) et perle de l’écriture, c’est une véritable invitation à la rêverie. Fresque orientale avec sonprince, sa belle et son marchand de bien vil et rusé, « Le Prince Tisserand » est construit autour du triangle incontournable : amour, aventure et complots. De quoi passionner les petits lecteurs !

On ne résistera pas au plaisir de vous conter cet album en débutant par la formule magique… Il était une fois, dans une lointaine contrée d’Orient, un jeune prince beau et doué pour les jeux d’armes. Par une belle journée de chasse, égaré dans les montagnes, il fit la connaissance de la plus jolie des jeunes filles, bergère de son métier. Il en tomba follement amoureux et voulut l’épouser. Mais ses connaissances en politique et sa grande bravoure au combat ne suffirent pas à convaincre la jeune bergère. Pour espérer en faire un jour sa femme, il devrait appendre un métier.

« Le meilleur métier est celui que l’on pratique de ses mains. Le pouvoir, ça va, ça vient, mais ce que l’on sait faire de ses mains, c’est un trésor que l’on garde en soi toute sa vie. »

Son amour pour la jolie bergère était tel que le prince fit appel à un célèbre maîtretisserand. Son apprentissage achevé, l’union fut célébrée et donna bientôt deux enfants d’une grande beauté. Mais, lors d’un de ses longs voyages, le prince fut capturé et vendu comme esclave à un marchand de tapis. Il sut tirer avantage de sa condition de captif, faisant valoir ses talents de tisserand et usant, d’un stratagème, fit parvenir à la princesse un tapis comportant un message secret afin de le faire libérer.

Et à jamais le prince de bénir sa petite bergère qui l’exhorta autrefois à apprendre un métier.


Anne Godin

L’ÉDITEUR : LE SORBIER

Le prince tisserand

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

Le prince tisserand

Le prince tisserand  dans Le prince tisserand le-prince-tisserandIl y avait une fois en Orient un prince fou d’amour pour une jeune bergère. Avant de lui accorder sa main, celle-ci exigea de son prétendant qu’il apprenne un métier. Alors le prince prit pour maître un tisserand et apprit à tisser des tapis. Illustré dans l’esprit des miniatures persanes, le Prince Tisserand est un très beau conte de sagesse et d’amour, dans la grande tradition orientale.

La  » Science des femmes et de l’amour  » Nora Aceval

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

La  » Science des femmes et de l’amour  » Nora Aceval

La La « Science des femmes et de l’amour » dont il s’agit ici trouve son origine dans les contes que les femmes du Maghreb aiment à raconter entre elles. Elle est, pour l’essentiel, puisée à la source des contes populaires d’Algérie, et plus précisément dans le corpus particulier des contes réservés aux adultes. Y sont mis en scène des maris ivres de jalousie et immanquablement trompés, des amantes amoureuses, des épouses naïves… le tout, orchestré par une gent féminine rouée comme il se doit ! Le beau prince de ces contes, sorte de Shahrazade au masculin, est lancé dans une série d’aventures et de découvertes étonnantes. Il parcourt de lointaines contrées, livré aux facéties de l’amour et du hasard. Chacune de ses rencontres est une promesse, mais aucune ne lui livre l’absolu du « secret des alcôves »…

Emporté par un tourbillon d’histoires aux senteurs orientales, le prince finira-t-il par découvrir la science des femmes ? Laquelle de ces belles lui fournira la clé du savoir ultime qui lui permettra d’accéder au royaume de ses ancêtres ?

Contes du Djebel Amour

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

Contes du Djebel Amour

Contes du Djebel Amour  dans Contes du Djebel AmourDans les hauts plateaux algériens se croisent sultans, nomades, animaux du désert, ogres et princesses. Tous se retrouvent dans ces quinze contes du Djebel Amour où se mêlent magie et métamorphoses.

Critique Presse -La chamelle

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

Critique Presse -La chamelle
  • Critique Presse -La chamelle  dans CritiquesLecturejeune , le 01 mars 2006
    chamelle-204x300 dans CritiquesLecture jeune, n°118 – Voici un magnifique recueil à lire à voix haute ou basse, à feuilleter : tout de suite nous sommes dans le désert, dans le sud algérien, sous les tentes, ou bien à cheminer avec les caravanes. On nous offrira l’eau des guerbas et le couscous odorant, car l’hospitalité est de règle, même chez les ogres, où avoir tété le lait de l’ogresse assure protection. Beaucoup d’histoires de femmes, de fertilité, d’enfantement se déroulent… sous l’autorité de l’homme, bien sûr ; mais à l’image du sultan, celui-ci se doit d’être juste et bienveillant. Tandis qu’il chevauche au loin, dans l’ombre de la tente jalousie et envie fomentent de noirs complots, ruses et sortilèges accablent la préférée. Après les épreuves endurées avec patience, celle-ci sera sauvée par sa bonté naturelle, le bonheur refleurira comme l’Herbe Verte, et le conteur conclura : « mon histoire est partie, et moi je suis encore ici ». Au passage, il nous aura semblé reconnaître quelques personnages familiers : le petit Poucet, Cendrillon, Aladin. Mais le cadre du désert — jamais de villes, pas de marchands — et les coutumes des nomades dépayseront les lecteurs qui se découvriront comme au musée de l’Homme « tous pareils, tous différents ! ». n Michelle Brillatz

La chamelle de Nora Aceval

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

La chamelle de Nora Aceval

La chamelle de Nora Aceval    dans Babelio chamelle-204x300

A la mort de son mari, une femme fit appel à un groupe de Talebs récitants pour prier à la mémoire du disparu. Les religieux s’installèrent à même le sol en demi-cercle autour du défunt et, les yeux mi-clos, ils psalmodièrent en chœur, tout en balançant le buste d’avant en arrière.
La veuve endeuillée, face à eux, pleurait la tête baissée. Assise, les jambes repliées et légèrement écartées, elle sanglotait quand soudain, elle saisit machinalement un pan de sa longue robe et le porta à son visage pour éponger ses larmes. Comme elle ne portait ni culotte ni saroual, elle dévoila son intimité.
Le spectacle attira le regard du plus jeune des Talebs qui se mit en tête d’en alerter ses confrères sans éveiller le soupçon de la veuve. Il improvisa sur le même rythme mélodieux:
- Regardez ! Regardez ! Cette chose entourée d’une forêt !
Les autres Talebs qui paraissaient pourtant bien absorbés par leur prière, répliquèrent aussitôt sur le même ton :
- Chut ! Chut ! Fils de pute ! Tu vas tout gâcher ! Elle va la cacher !
(Conte « La veuve et les talebs »)

 

Biographie et informations

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

Biographie et informations

Nora Aceval la conteuse moderne pétrie de traditions séduit des heures durant un large public conquis par son verbe et son charisme.
Nationalité : France

Biographie et informations    dans Babelio babalio-300x226

Né(e) à : Tousnina , 1953

Biographie :

Nora Aceval est franco-algérienne. Conteuse traditionnelle à voix nue, elle est née d’un père Français d’Algérie et d’une mère arabe, à Tousnina sur les hauts plateaux de Tiaret dans le sud-ouest algérien. Son enfance entre Tousnina et Sougueur fut bercée par les contes populaires que disaient les femmes de sa tribu des Ouled Sidi Khaled. Elle est détentrice d’un grand patrimoine oral hérité depuis l’enfance en Algérie.

Lire la suite de cet article »

L’ÉMISSION « QAADA » DE LYNDA TAMDRARI,

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

L’ÉMISSION « QAADA » DE LYNDA TAMDRARI, ÉMISSION FRANCOPHONE TRÈS REGARDÉE PAR LES ALGÉRIENS, TANT EN ALGÉRIE QUE DANS LA DIASPORA, ENREGISTRÉE SOUS LA TENTE À TINERKOUK près de TIMIMOUN , a été DIFFUSÉE EN DIRECT SUR LE SITE DE CANAL ALGÉRIE , LE 1er JANVIER 2010 À 21 H. Invités : Nora Aceval, Sylvie Brunel, Rachid Arhab,

 

L’homme qui ne voulait pas mourir

Posté le 24 août 2013 par Artisan de l'ombre

Image de prévisualisation YouTube

Exemple: L’homme qui ne voulait pas mourir 

Nora Aceval, moral originaire de l’Afrique du Nord

Source: http://www.clio.org/monde-en-s/index.php?ordre=ur

Ecoutez le oral et faites-en un résumé en prenant des notes. Réécoutez encore deux fois et corrigez et perfectionnez le résumé à chaque fois.

1234

D'autres nouvelles

août 2013
L Ma Me J V S D
    sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Désolé, il n'y a aucun sondage disponible pour le moment.

Widetized footer

contes ATLAS TV- la prière du berger par Nora ACEVAL

  Publiée le 6 août 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

contes ATLAS TV- OSTA NADJAR par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Contes ATLAS TV- le brigand et le chien par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Citation du jour

Citation conte de Jean de La Fontaine

Citation conte de Jean de La Fontaine

« Une morale nue apporte de l’ennui ; le conte fait passer le précepte avec lui. » de Jean de La Fontaine. BIOGRAPHIE JEAN DE LA ...

Citation conte de Daniel Pennac

« Une des fonctions essentielles du conte est d’imposer une trêve au combat des hommes. » de  Daniel Pennac Extrait du Comme un romanDaniel ...

Citation conte

« Un conte est vieux dès la première fois qu’il est raconté. » de Proverbe oriental

Un conte de fées ?

Pour que notre destin soit un conte de fées, il suffit peut-être ...

Les pouvoirs des fées

« Les fées nous endorment, nous ouvrent les portes de leur royaume, qui se referment sur nous sans qu’elles aient pris la précaution de nous en remettre la clé. ...

Extraits

Vréroche par Nora Aceval

Amachahou ! Par tous les temps, sur un mont escarpé ...

Peau de vachette par Nora Aceval

Il était une fois, un sultan qui avait deux femmes ...

Le roi tisserand par Nora Aceval

Dans les temps anciens, il y avait un puissant sultan ...

Le lion et le renard cordonnier

Il était une fois un vieux lion qui ne pouvait ...

La gazelle d’or par Nora aceval

Il était un prince, voyageur intrépide, qui parvint un jour ...

Cottoncandy6964 |
Textes et dessins |
Fifa 13 PS3 Coins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Username25945
| Freewritting
| Huangxiuqing0721