Archive pour 27 août 2013

L’astucieuse fille du paysan (3e partie et fin)

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre


Résumé de la 2e partie n Ayant failli à la promesse faite à son époux, le sultan, sa femme intervient discrètement dans une de ses décisions…

Lire la suite de cet article »

L’astucieuse fille du paysan (2e partie)

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

Résumé de la 1re partie n Arrivant à décoder les énigmes du Sultan grâce à sa fille, un paysan devient vizir et son astucieuse fille épouse le sultan…

Lire la suite de cet article »

L’astucieuse fille du paysan (1re partie)

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

L’astucieuse fille du paysan (1re partie)

C’est un arbre qui possède douze branches ; chacune des branches comporte trente feuilles et chacune des feuilles renferme cinq graines ! De quoi s’agit-il ?
L’astucieuse fille du paysan (1re partie)    dans Extraits enigme-300x208Il était un grand Sultan (et Dieu seul est grand) qui cherchait un vizir. Il ordonna au crieur public d’annoncer la nouvelle pour rassembler les hommes du pays et leur soumettre une énigme.
Le crieur fit son travail et alla clamer :

Lire la suite de cet article »

LE CONTE LITTÉRAIRE

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

 

Le conte est une narration, généralement courte, ayant pour sujet des aventures imaginaires ou fantastiques. Le conte littéraire dérive directement du conte populaire, mais à la différence de ce dernier qui appartient à la littérature orale et reste le plus souvent anonyme, il est le fruit d’une véritable création littéraire et peut donc être facilement rattaché à un auteur, à une époque ou encore à mouvement.

Lire la suite de cet article »

La fable

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

La fable raconte une histoire, qui, à travers l’anecdote, met en scène un univers symbolique. L’aventure relatée est destinée à faire passer, sous une forme ludique et imagée, un message de portée générale, leçon de morale ou réflexion critique.

Lire l’article depuis sa source 

La nouvelle

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

La nouvelle se distingue du roman essentiellement par sa brièveté et par sa densité. De construction dramatique, elle présente des personnages dont la psychologie n’est étudiée que dans la mesure où ils réagissent à l’événement qui forme la trame du récit. Plus resserrée que le roman, la nouvelle jouit ainsi des lois de la contrainte. Charles Baudelaire écrit dans l’Art romantique : « Son effet est plus intense; et comme le temps consacré à la lecture d’une nouvelle est bien moindre que celui nécessaire à la digestion d’un roman, rien ne se perd de la totalité de l’effet. » Proche du conte, la nouvelle se distingue de celui-ci par son souci de la précision, tant dans la psychologie des personnages que dans l’évocation du décor. Sentimentale, historique, réaliste, fantastique, elle se plie aux inspirations les plus diverses.

Petite histoire de la nouvelle

Le petit chaperon rouge

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

Le petit chaperon rouge
Il était une fois une petite fille de village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère en était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien que partout on l’appelait le petit Chaperon rouge.

Lire la suite de cet article »

La Belle au bois dormant

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

La Belle au bois dormant
La Belle au bois dormant dans Contes la-belle-au-bois-dormantIl était une fois un roi et une reine. Chaque jour ils se lamentaient : « Ah ! si seulement nous avions un enfant. » Mais d’enfant, point. Un jour que la reine était au bain, une grenouille bondit hors de l’eau et lui dit : « Ton vœu sera exaucé. Avant qu’une année soit passée, tu mettras au monde une fillette. »

Lire la suite de cet article »

Cendrillon

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

Cendrillon
Cendrillon dans Contes cendrillon030-300x166Il était une fois un gentilhomme qui épousa en secondes noces une femme, la plus hautaine et la plus fière qu’on eût jamais vue. Elle avait deux filles de son humeur, et qui lui ressemblaient en toutes choses. Le mari avait de son côté une jeune fille, mais d’une douceur et d’une bonté sans exemple ; elle tenait cela de sa mère, qui était la meilleure personne du monde. Les noces ne furent pas plus tôt faites que la belle-mère fit éclater sa mauvaise humeur ; elle ne put souffrir les bonnes qualités de cette jeune enfant, qui rendaient ses filles encore plus haïssables. Elle la chargea des plus viles occupations de la maison : c’était elle qui nettoyait la vaisselle et les montées, qui frottait la chambre de madame, et celles de mesdemoiselles ses filles ; elle couchait tout au haut de la maison, dans un grenier, sur une méchante paillasse, pendant que ses sœurs étaient dans des chambres parquetées, où elles avaient des lits des plus à la mode, et des miroirs où elles se voyaient depuis les pieds jusqu’à la tête.
La pauvre fille souffrait tout avec patience, et n’osait s’en plaindre à son père qui l’aurait grondée, parce que sa femme le gouvernait entièrement. Lorsqu’elle avait fait son ouvrage, elle s’allait mettre au coin de la cheminée et s’asseoir dans les cendres, ce qui faisait qu’on l’appelait communément dans le logis Cucendron. La cadette, qui n’était pas si malhonnête que son aînée, l’appelait Cendrillon ; cependant Cendrillon, avec ses méchants habits, ne laissait pas d’être cent fois plus belle que ses sœurs, quoique vêtues très magnifiquement.

Lire la suite de cet article »

Comment l’eau de mer est devenue salée

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

Il y a fort longtemps vivaient en Chine deux frères. Wang, l’aîné, était le plus fort et brimait sans cesse son cadet. À la mort de leur père, les choses ne s’arrangèrent pas et la vie devint intenable pour Wang-cadet. Wang-l’aîné accapara tout l’héritage du père : la belle maison, le buffle et tout le bien. Wang-cadet n’eut rien du tout et la misère s’installa bientôt dans sa maison.
Un jour, il ne lui resta même plus un seul grain de riz. Il fut donc obligé de se rendre chez son frère pour ne pas mourir de faim. Arrivé sur place, il le salua et lui parla en ces termes : « Frère aîné, prête-moi un peu de riz. » Mais son frère, qui était très avare, refusa tout net de l’aider et le cadet repartit bredouille.

Lire la suite de cet article »

123

D'autres nouvelles

août 2013
L Ma Me J V S D
    sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Désolé, il n'y a aucun sondage disponible pour le moment.

Widetized footer

contes ATLAS TV- la prière du berger par Nora ACEVAL

  Publiée le 6 août 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

contes ATLAS TV- OSTA NADJAR par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Contes ATLAS TV- le brigand et le chien par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Citation du jour

Citation conte de Jean de La Fontaine

Citation conte de Jean de La Fontaine

« Une morale nue apporte de l’ennui ; le conte fait passer le précepte avec lui. » de Jean de La Fontaine. BIOGRAPHIE JEAN DE LA ...

Citation conte de Daniel Pennac

« Une des fonctions essentielles du conte est d’imposer une trêve au combat des hommes. » de  Daniel Pennac Extrait du Comme un romanDaniel ...

Citation conte

« Un conte est vieux dès la première fois qu’il est raconté. » de Proverbe oriental

Un conte de fées ?

Pour que notre destin soit un conte de fées, il suffit peut-être ...

Les pouvoirs des fées

« Les fées nous endorment, nous ouvrent les portes de leur royaume, qui se referment sur nous sans qu’elles aient pris la précaution de nous en remettre la clé. ...

Extraits

Vréroche par Nora Aceval

Amachahou ! Par tous les temps, sur un mont escarpé ...

Peau de vachette par Nora Aceval

Il était une fois, un sultan qui avait deux femmes ...

Le roi tisserand par Nora Aceval

Dans les temps anciens, il y avait un puissant sultan ...

Le lion et le renard cordonnier

Il était une fois un vieux lion qui ne pouvait ...

La gazelle d’or par Nora aceval

Il était un prince, voyageur intrépide, qui parvint un jour ...

Cottoncandy6964 |
Textes et dessins |
Fifa 13 PS3 Coins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Username25945
| Freewritting
| Huangxiuqing0721