Archive pour 28 août 2013

Marie-Christine Irigoyen se rappelle du passage de Nora aceval

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Marie-Christine Irigoyen se rappelle du passage de Nora aceval

Samedi 05 Décembre 2009

MÉDIATHÈQUE. Marie-Christine Irigoyen, directrice depuis la création du lieu, passe la main 

Une incorrigible lectrice

Marie-Christine Irigoyen se rappelle du passage de Nora aceval dans Nora Aceval b8c8b11bc6
Pendant toute sa carrière, Marie-Christine Irigoyen est restée fidèle à son leitmotiv : « Que chacun puisse dire « la culture, c’est aussi pour moi » ». (photo jean-daniel chopin)

Après quasiment cinq années passées à la direction de la médiathèque, l’heure de la retraite a sonné pour Marie-Christine Irigoyen. Hier, aux alentours de midi, le conservateur en chef a clos le chapitre professionnel de sa vie, débuté en février 1971 à la médiathèque de Creil, dans l’Oise, d’où elle est originaire.

Le virus de la lecture, Marie-Christine Irigoyen l’a attrapé dès son plus jeune âge. « En classe de 2nde », se souvient-elle. Elle est étudiante en lettres à la Sorbonne lorsqu’éclatent les événements de 1968. « C’était assez marrant », sourit-elle. « Je garde encore en mémoire certaines images notamment celle, cocasse, d’un de mes professeurs, grand ponte de la grammaire, mangeant une religieuse au chocolat dans l’amphi. »

Sa formation de bibliothécaire en poche, Marie-Christine Irigoyen n’a que l’embarras du choix quant à l’élection de son lieu de travail : « À l’époque, il y avait pléthore de boulot, le choix, nous l’avions. » Il se portera tout naturellement sur Creil où elle crée de toutes pièces la médiathèque qui fera référence pendant plus de deux décennies. « J’adore lancer des équipements culturels », confie l’intéressée. « Creil était une ville ouvrière et moi, je faisais partie de la mouvance des étudiants qui souhaitaient ouvrir la culture à tout le monde. Cela a d’ailleurs été le leitmotiv tout au long de ma carrière, que chacun puisse dire « la culture, c’est aussi pour moi ». »

Partie de rien

En 2004, cette admiratrice de l’écrivain contemporain Patrick Modiano rejoint la Côte basque pour devenir la première directrice de la toute nouvelle médiathèque de Biarritz. « Quand je suis arrivée, l’enveloppe architecturale était déjà prête, ne manquait que le contenu », dit-elle.

Lorsqu’elle ouvre le 18 janvier 2005, la médiathèque compte 50 000 documents contre plus de 100 000 aujourd’hui. Et Marie-Christine Irigoyen de confier : « Nous sommes partis de rien. Il a fallu créer un fonds de documents important. À l’heure actuelle, nous disposons de livres, CD et DVD, deux départements dédiés à la culture basque et d’Amérique latine, un département image ainsi qu’une collection généraliste tout support et tout public. »

Ce public, ces personnes qu’elle prenait plaisir, jusqu’à hier, à observer depuis la petite esplanade menant à son bureau, à l’étage. « Je pouvais voir la médiathèque pleine, j’avais la vision de tous les rayons. J’aimais voir ces gens à la recherche d’un ouvrage précis, ces ordinateurs occupés, le département image rempli de monde… J’appréciais ce calme malgré les chuchotements des gens. Et je me posais cette question : « mais comment faisaient ces personnes avant que la médiathèque n’existe ? » Ils paraissent à l’aise, heureux. La médiathèque est un lieu de vie qui permet aux gens de se rencontrer grâce à la culture. »

À l’initiative du Boncourt

De conférences en colloques en passant par les présentations d’oeuvres, Marie-Christine Irigoyen garde en mémoire les visites de chaque invité. Celle de Marina Vlady par exemple, louée pour sa simplicité. Celle encore du conteur Moussa Lebkiri, faisant salle comble pour ses contes érotiques.Celle enfin de Nora Aceval, conteuse pour adultes aux histoires grivoises.

Et puis, il y a le prix Boncourt, en référence au nationalement connu prix littéraire Goncourt. « C’est une idée que j’ai importée de Creil où j’avais créé le Concourt, avec le « C » pour Creil », renchérit-elle fièrement. Le prix Boncourt a fêté cette année son quatrième anniversaire. Si elle ne sera plus la présidente de ce jury un peu spécial, elle continuera tout de même à partager sa passion de la lecture avec les autres membres de ce club des incorrigibles lecteurs.

Mais un peu moins souvent que jusqu’à présent puisqu’elle va retrouver dès demain ses racines dans l’Oise. « Tout en gardant une attache au Pays basque », précise-t-elle. Les fidèles de la médiathèque savent désormais ce qu’ils lui doivent.

 

 

Auteur : Vincent martin

http://www.sudouest.com/pays-basque/actualite/biarritz/article/796580/mil/5445456.html

« Choses lues, choses vues ou les Contes libertins du Maghreb de Nora Aceval lus par Sabah El Jabli.

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Thursday, December 3, 2009

« Choses lues, choses vues »

ou les Contes libertins du Maghreb de Nora Aceval lus par Sabah El Jabli.

Escaliers en marbre marqués par le passage, grands bâtiments aux intérieurs voûtés et sculptés, pas de doute, nous sommes à la Bibliothèque Nationale de France, site Richelieu. La salle Labrouste, qui accueille l’exposition / installation d’Alain Fleischer, est l’ancienne salle des bibliographies. C’est une immense pièce au plafond formé de neuf coupoles, et dont l’éclairage tamisé invite à la discrétion.
L’exposition part du principe que « Lorsqu’on lit un livre, on associe inévitablement ce que l’on lit, et ce que l’on a autour de soi […] puisque l’on lit partout, et particulièrement à l’extérieur des bibliothèques. » (Alain Fleischer).

Lire la suite de cet article »

La science des femmes et de l’amour

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

La science des femmes et de l’amour

21 novembre 2009

Nora Aceval

lasciencedesfemmesetdelamour.gif

Broché

Paru le : 04/11/2009

Editeur: Al Manar

Collection: Contes et nouvelles du Maghreb

ISBN: 978-2-913896-74-1

La science des femmes et de l’amourScience des femmes et de l'amour de Nora Aceval
La « Science des femmes et de l’amour » dont il s’agit ici trouve son origine dans les contes que les femmes du Maghreb aiment à raconter entre elles. Elle est, pour l’essentiel, puisée à la source des contes populaires d’Algérie, et plus précisément dans le corpus particulier des contes réservés aux adultes… Dernier livre de Nora Aceval aux éditions Al Manar illustré par Sébastien Pignon


CREIL Les femmes à livre ouvert

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Lundi 16 Novembre 2009

De même que Nora Aceval, dont les Contes libertins du Maghreb n’ont pas manqué d’être remarqués

 

Les librairies du centre-ville de Creil sont, cette année encore, associées à la Ville aux Livres (ph. archives).

Le 23e Salon du livre et de la BD de Creil ouvre ses portes mardi jusqu’à dimanche sur le thème « Femme(s) ». L’engagement au féminin sera au cœur des débats, mais également dans le texte.

Lire la suite de cet article »

Des larmes coulent sur les joues d’une Soeur et de Sougueur

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

19 novembre 2009

Mardi 17 Novembre 2009 15h26mn 46s

 

« Aceval Nora »

Nouveau commentaire sur l’article #3057 «  »Il pleut sur Sougueur » »
Auteur     : Aceval Nora (IP: 92.131.197.61 , AAmiens-156-1-142-61.w92-131.abo.wanadoo.fr)
E-mail     : noraaceval@wanadoo.fr
URL        : http://www.zanzibart.com/noraaceval
Commentaire:
Je viens d’écouter Il pleut sur Bruxelle! Dalida chante la perte de Jacques Brel! Il a plu dans mon coeur, sur mes joues car les mots, pour moi, étaient destinés à la disparition de ma soeur, Rose Aceval. Depuis son départ, il pleut pour nous qui l’aimons sur Sougueur.
Nora Aceval

Voir tous les commentaires sur cet article:
http://nadorculture.unblog.fr/2009/05/03/il-pleut-sur-sougueur/#comments

Nora et Suleyman Mbodj

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Nora et Suleyman Mbodj

30 octobre 2009

Nora Aceval

Suleyman Mbodj (sénégal), philisophe, musicien de jazz et conteur, écrivain.
Nora

noraacevaletsuleymanmbodjfestivalcontesmontraloct09.jpg

Les quatre conteuses du festival interculturel du conte

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Les quatre conteuses du festival interculturel du conte

30 octobre 2009

4 femmes conteuses: Magda (pologne), nora (algérie),Nadine (quebec), Vanessa (belgique), lors du spectacle : Contes coquinsnoraquebc9842.jpg

Un petit coucou de Montréal

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

18 octobre 2009

Message depuis votre blog nadorculture

Dimanche 18 Octobre 2009 15h48mn 48s

« nora aceval »


Nora Aceval a écrit:
Chers (es) amis(es) de Sougueur, et d’ailleurs, un petit coucou de Montréal. Je suis heureuse de représenter le conte algérien et je ne peux m’empêcher de penser qu’effectivement « la parole s’envole » car il est impossible de l’emprisonner. Elle s’envole pour nourrir d’autres oreilles et germer dans d’autres esprits. Merci à toute l’équipe de bouillon de culture de Sougueur pour sa fidélité. Il fait beau à Montréal, pas encore trop froid et les gens sont très chaleureux.Curieux de la culture de l’Autre! Esprit ouvert sur le monde! L’accent a une musicalité adorable. Fraternellement. Nora Aceval

Le conte au Maghreb par Nora Aceval

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Le conte au Maghreb par Nora Aceval

« Il n’y a pas si longtemps, en Afrique du Nord, le conte avait une place très importante, comme un acte social qui servait à éduquer les enfants et aussi les plus grands. Aujourd’hui, la tradition se perd à cause de la télévision et du modernisme, mais il y a encore beaucoup de grand-mères qui détiennent des répertoires très importants. J’ai moi-même collecté tout mon répertoire de cette littérature orale. »

Lire la suite de cet article »

L’Afrique au bout du conte

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Boucar Diouf et Souleymane Mbodj du Sénégal, Kientega Pingdéwindé du Burkina Faso et Nora Aceval d’Algérie font partie du collectif de conteurs qui animera cette dixième édition du festival. Chacun dans son style, ils montrent qu’en Afrique, le conte est comme une seconde nature, ancré de folklore et de tradition mais aussi de musique et d’humour.

Par Leslie Doumerc | 17. octobre 2009 | Catégorie : Une | 

Voyager à peu de frais, c’est possible! Il suffisait de franchir le seuil de la salle du Centre Gesù, vendredi soir dernier. À l’occasion de la grande nuit du conte, spectacle d’ouverture du 10e Festival interculturel du conte du Québec, 13 raconteurs d’histoires se sont succédés pour emmener les spectateurs dans leur monde imaginaire. Parmi eux, quatre artistes africains ont illustré avec brio la place bien particulière qu’occupe ce type de récit sur ce continent. Retour sur la nuit du conte en son et images

Lire la suite de cet article »

123

D'autres nouvelles

août 2013
L Ma Me J V S D
    sept »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Désolé, il n'y a aucun sondage disponible pour le moment.

Widetized footer

contes ATLAS TV- la prière du berger par Nora ACEVAL

  Publiée le 6 août 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

contes ATLAS TV- OSTA NADJAR par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Contes ATLAS TV- le brigand et le chien par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Citation du jour

Citation conte de Jean de La Fontaine

Citation conte de Jean de La Fontaine

« Une morale nue apporte de l’ennui ; le conte fait passer le précepte avec lui. » de Jean de La Fontaine. BIOGRAPHIE JEAN DE LA ...

Citation conte de Daniel Pennac

« Une des fonctions essentielles du conte est d’imposer une trêve au combat des hommes. » de  Daniel Pennac Extrait du Comme un romanDaniel ...

Citation conte

« Un conte est vieux dès la première fois qu’il est raconté. » de Proverbe oriental

Un conte de fées ?

Pour que notre destin soit un conte de fées, il suffit peut-être ...

Les pouvoirs des fées

« Les fées nous endorment, nous ouvrent les portes de leur royaume, qui se referment sur nous sans qu’elles aient pris la précaution de nous en remettre la clé. ...

Extraits

Vréroche par Nora Aceval

Amachahou ! Par tous les temps, sur un mont escarpé ...

Peau de vachette par Nora Aceval

Il était une fois, un sultan qui avait deux femmes ...

Le roi tisserand par Nora Aceval

Dans les temps anciens, il y avait un puissant sultan ...

Le lion et le renard cordonnier

Il était une fois un vieux lion qui ne pouvait ...

La gazelle d’or par Nora aceval

Il était un prince, voyageur intrépide, qui parvint un jour ...

Cottoncandy6964 |
Textes et dessins |
Fifa 13 PS3 Coins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Username25945
| Freewritting
| Huangxiuqing0721