Archive de la catégorie ‘Citation du jour’

Citation conte de Jean de La Fontaine

Posté le 31 août 2013 par Artisan de l'ombre

Citation conte de Jean de La Fontaine

« Une morale nue apporte de l’ennui ; le conte fait passer le précepte avec lui. »

de Jean de La Fontaine.

Citation conte de Jean de La Fontaine  dans Citation du jour jean-de-la-fontaineBIOGRAPHIE JEAN DE LA FONTAINE

Issu d’une famille relativement bourgeoise, Jean de La Fontaine passe toute son enfance et son adolescence en Champagne. Après avoir suivi, sans vraiment s’y intéresser, des études de théologie et de droit, il hérite de la charge de maître des Eaux et Forêts de son père. Il s’installe ensuite à Paris, où il fait la connaissance de Nicolas Fouquet – alors surintendant des Finances de Louis XIV – qui le prend sous sa protection et lui accorde une pension. La Fontaine prendra d’ailleurs la défense de son protecteur quelques années plus tard dans une ‘Elégie aux nymphes de Vaux’, adressée au roi. La Fontaine publie ensuite des ‘Contes et nouvelles’, d’inspiration libertine, qui lui valent ses premiers grands succès, mais qu’il reniera pourtant à la fin de sa vie. Il fréquente les salons parisiens, est élu à l’Académie française. Alors que la querelle des Anciens et des Modernes débute, il se range du côté des Anciens. Entre temps, il publiera ses recueils de ‘Fables’, grâce auxquels il passera à la postérité. Inspirée principalement d’Esope, mais aussi d’Epicure et des Stoïciens, Jean de La Fontaine donnera ses lettres de noblesse à la fable, genre populaire et rustique par excellence car « plaire » et « instruire », telle est sa devise.

Citation conte de Daniel Pennac

Posté le 30 août 2013 par Artisan de l'ombre

Citation conte de Daniel Pennac

« Une des fonctions essentielles du conte est d’imposer une trêve au combat des hommes. »

de  Daniel Pennac

Citation conte de Daniel Pennac  dans Citation du jour daniel-pennac Extrait du Comme un romanimg381 Comme un roman dans Citation du jourDaniel Pennacchioni, dit Daniel Pennac, né le 1er décembre 1944 àCasablanca au Maroc, est un écrivain français. Il a reçu le prix Renaudot en 2007 pour son essai Chagrin d’école.

Biographie

Sa scolarité fut désastreuse. Dans Chagrin d’école, il prétend avoir mis un an à assimiler la logique et la complexité du caractère « A » ; son père, militaire, général, ne s’en serait toutefois pas inquiété, affirmant que son fils maîtriserait parfaitement l’alphabet au bout de 27 ans1.

Après une maîtrise en lettres à Nice, il entre dans l’enseignement2. Il commence à écrire pour les enfants3 et finit par proposer Au Bonheur des Ogres4 à la Série noire. C’est ainsi que Benjamin Malaussène et ses amis de Belleville font leur entrée dans la littérature.

Daniel Pennac garde de son enfance une nostalgie du foyer et une tendresse pour la famille d’élection. Si ses écrits sont drôles et plein d’une imagination débridée, Pennac peut aussi écrire Comme un roman, un essai de pédagogie active, lucide et enthousiaste. Que l’on songe à cette phrase qui pourrait guider tout enseignant : « On ne force pas une curiosité, on l’éveille. » L’album de bande dessinée La Débauche, qu’il a signé avec Jacques Tardi, révèle sa conscience sociale et civique, révoltée par le licenciement sauvage, par la situation d’un chômeur victime d’un chef d’entreprise corrompu. Depuis ses débuts, Pennac étudie et critique les institutions qui nient l’individu. On pourrait dire de lui comme de son personnage principal : « Vous avez un vice rare, Malaussène, vous compatissez. » (La Petite Marchande de prose).

Daniel Pennac défend le plaisir de la lecture à voix haute. Grand amateur de livres audio, il a lui-même enregistré plusieurs de ses livres pour Gallimard et pour l’association Lire dans le noir. Et sur scène, après avoir interprété Merci au théâtre du Rond-Point, il lit Bartleby le scribe à la Pépinière Théâtre. Bartleby en coulisses est le documentaire réalisé par Jérémie Carboni sur la préparation de cette lecture-spectacle. En octobre 2012, Daniel Pennac lit Journal d’un corps, aux théâtre des Bouffes du Nord ; sa pièce Le 6e Continentsera jouée dans la même salle de spectacle.

En 2013, Daniel Pennac apporte son concours à la quatrième édition du livre AudioSolidaire5 (enregistrement audio de Au bonheur des ogres par les internautes au profit des personnes aveugles ou malvoyantes).

Citation conte

Posté le 29 août 2013 par Artisan de l'ombre

« Un conte est vieux dès la première fois qu’il est raconté. »

de Proverbe oriental

Un conte de fées ?

Posté le 28 août 2013 par Artisan de l'ombre

Pour que notre destin soit un conte de fées, il suffit peut-être tout simplement d’y croire !

Les pouvoirs des fées

Posté le 27 août 2013 par Artisan de l'ombre

Les pouvoirs des fées

Les pouvoirs des fées  dans Citation du jour 69868567-244x300« Les fées nous endorment, nous ouvrent les portes de leur royaume, qui se referment sur nous sans qu’elles aient pris la précaution de nous en remettre la clé.  »

de Jean Tétreau

Extrait du Prémonitions

img38 Jean Tétreau dans Citation du jour

 

 

 

jean-tetreau Prémonitions

Notice biographique

(Montréal, le 26 octobre 1923 – le 5 novembre 2012) Romancier, nouvelliste, dramaturge et essayiste, Jean Tétreau fait ses études au Collège Bourget de Rigaud où il obtient un baccalauréat ès lettres en 1945. Il est rédacteur pour la station radiophonique CJBR de Rimouski de 1948 à 1954, et pour Radio-Canada à Montréal de 1954 à 1960.Il est ensuite directeur des informations de Radio-Canada à Paris de 1960 à 1965, puis travaille comme pigiste.

Membre de la Société culturelle Québec URSS de 1971 à 1974, il a traduit des contes de Gogol, Tchekhov, Tourgueniev et Korolenko. Directeur par intérim de la revue Amérique française, il a également collaboré à L’Action nationaleL’Information médicale et paramédicaleForcesLe Devoir et Le Progrès du golfe. Jean Tétreau est décédé le 5 novembre 2012.

Oeuvres

  • Le corps vêtu de mots (1980)

    Jean-Claude Dussault ; présentation critique de Jean Tétreau, Le corps vêtu de mots – essai, Montréal : Quinze, Quinze/présence, 1980, 165 p. ; 23 cm.

    ISBN : 2890262375
  • Essais et mélanges (1950)

    Jean Tétreau, Essais et mélanges, Paris : Éditions Renée Lacoste & Cie, 1950

  • Essais sur l’homme (1960)

    par Jean Tétreau, Essais sur l’homme, [Montréal] : Atelier Pierre Guillaume imprimeur, 1960, 247 p. ; 23 cm.

    Notes : Date des droits réservés: 1960|Tous les exemplaires sont numérotés
  • Femmes libres de Carthage : vie et pensée d’une reine d’Afrique (2004)

    Jean Tétreau, Femmes libres de Carthage : vie et pensée d’une reine d’Afrique – roman, Montréal : 42e parallèle, 2004, 178 p. : 1 carte ; 21 cm.

    ISBN : 2-923125-05-3
  • Hertel, l’homme et l’oeuvre (1986)

    Jean Tétreau, Hertel, l’homme et l’oeuvre, Montréal : Cercle du livre de France, 1986, xii, 339 p. ; 23 cm.

    ISBN : 2890513076 (br.)
    Notes : Comprend un index
  • Journal d’un célibataire (1952)

    Jean Tétreau, Journal d’un célibataire, Paris : Éditions Renée Lacoste et compagnie, 1952

  • Journal de marche d’un officier romain (1994)

    Jean Tétreau, Journal de marche d’un officier romain – suivi de Réflexions d’un magistrat sous la République, Montréal : Leméac, Roman, 1994, 243 p. : 3 cartes; 22 cm.

    ISBN : 2-7609-3170-6 (br.)
  • Lettre sur la philosophie naturelle (1967)

    Jean Tétreau, Lettre sur la philosophie naturelle, [Montréal] : Les Éditions de L’Action nationale, 1967, 45 p. ; 22 cm.

  • Ma faune débridée (2003)

    Jean Tétreau, Ma faune débridée, Montréal : Le Temps volé éditeur, Collection À l’escole de l’escriptoire, 2003, xiv, 90 p. ; 23 cm.

    ISBN : 2-921856-22-0
    Notes : Éd. limitée à 100 ex. num. et signés par l’éditeur, Mme Janine Tétreau et MM. François et Philippe Tétreau, dont 23 ex. hors commerce
  • La Messe en si mineur (1983)

    Jean Tétreau, La Messe en si mineur – contes de la nuit noire, Montréal : CLF, 1983, 183 p. ; 23 cm.

    ISBN : 2890510964 (br.) 14,95
  • Le Moraliste impénitent (1965)

    Jean Tétreau, Le Moraliste impénitent, Paris : Editions de la Diaspora française, Les Essais, 1965, 229 p.

  • Les nomades (1967)

    Jean Tétreau, Les nomades – roman, Montréal : Éditions du Jour, Collection Les Romanciers du jour ; R-21, 1967, 260 p. ; 21 cm.

    Notes : Achevé: 08-03-1967
  • Pensées du soir (II) (1993)

    Jean Tétreau, Pensées du soir (II), [Montréal] : Éditions d’Orphée, 1993, Env. 200 p. ; 22 cm.

    ISBN : 2-89418-054-3 (br.)
    Notes : « Les réflexions et observations que j’ai formulées ci-après… portent le chiffre II comme numérotation, parce qu’elles font suite à un recueil inédit du même genre que je dédiais à ma femme en 1987. » – P. prélim
  • Prémonitions (1978)

    Jean Tétreau., Prémonitions – roman, Montréal : CLF, 1978, 132p. ; 22cm.

    ISBN : 0775301175
  • Le réformateur (1973)

    Jean Tétreau., Le réformateur – pièce en cinq actes, [Montréal] : J. Tétreau, 1973, 203p. ; 20cm.

    Notes : Tirage limité à 200 ex
  • Remarques sur l’étude du chinois moderne (1976)

    Jean Tétreau., Remarques sur l’étude du chinois moderne, Montréal : Editions de l’Action nationale, 1976, 31p. ; 20cm.

    Notes : Titre de la couv|Comprend du texte en chinois
  • Un seul problème: connaître (1969)

    Jean Tétreau, Un seul problème: connaître – [essai sur les limites de la connaissance empirique, rationnelle et intuitive], [Montréal] : Editions d’Orphée, 1969, 41 p. 21 cm.

  • Treize histoires en noir et blanc (1970)

    Jean Tétreau, Treize histoires en noir et blanc – nouvelles, Montréal : Editions du Jour, Collection Les Romanciers du jour ; R-58, 1970, 212 p. 20 cm.

  • L’univers invisible (1971)

    Jean Tétreau, L’univers invisible – essai de cosmologie déductive, [Montréal] : Editions d’Orphée, 1971, 77, [3] p. ill. 19 cm.

    Notes : « Achevé d’imprimer le quinze janvier mil neuf cent soixante et un [i.e. mil neuf cent soixante et onze]« 
  • Vieille Russie (1972)

    trad. du russe par Jean Tétreau, Vieille Russie, Montréal : Éd. Québec/URSS, Collection Nouvelle frontière, 1972

  • Volupté de l’amour et de la mort : histoires fantastiques (1968)

    Jean Tétreau, Volupté de l’amour et de la mort : histoires fantastiques, Montréal : Éditions du Jour, Collection Les Romanciers du jour ; R-30, 1968, 247 p. ; 20 cm.

 

La vie et le conte

Posté le 26 août 2013 par Artisan de l'ombre

La vie et le conte

La vie et le conte  dans Citation du jour magicien_034  « La vie est un conte de fée qui perd ses pouvoirs magiques lorsque nous grandissons.  »

de Robert Lalonde

Extrait du Le diable en personne

 Extrait du Le diable en personne dans Citation du jour

Robert Lalonde est un écrivain, acteur et auteur dramatique québécois né à Oka le 22 juillet 1947.

Biographie

Né à Oka en 1947, Robert Lalonde a obtenu un baccalauréat des arts au Séminaire de Sainte-Thérèse, puis il a étudié pendant trois ans au Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Il a ainsi reçu dès 1970 le premier prix d’interprétation et une bourse d’un an en Europe et aux États-Unis. Robert Lalonde est surtout connu comme acteur et écrivain\romancier mais il est également professeur d’art dramatique.

Romans

  • La belle épouvante, Les Quinze éditeur, 1981.
  • Le dernier été des Indiens, Éditions du Seuil, 1982.
  • Une belle journée d’avance, Paris : Seuil, 1986 (1re édition); Éditions du Boréal, 1998 (2e édition).
  • Le fou du père, Éditions du Boréal, 1988.
  • Le diable en personne, Paris : Seuil, 1989 (1re édition); Éditions du Boréal, 1999 (2e édition).
  • Baie de feu, Écrits des Forges (poésie), 1991.
  • L’ogre de Grand Remous, Paris : Seuil, 1992 (1re édition); Éditions du Boréal, 2000 (2e édition).
  • Sept lacs plus au nord, Paris : Seuil, 1993 (1re édition); Éditions du Boréal, 2000 (2e édition).
  • Le petit aigle à tête blanche, Paris : Seuil, 1994 (1re édition); Éditions du Boréal, 2000 (2e édition).
  • Où vont les sizerins flammés en été?, Éditions du Boréal, 1996.
  • Le monde sur le flanc de la truite - Notes sur l’art de voir, de lire et d’écrire; Montréal : Boréal, 1997 (1re édition), Paris : Éditions de l’Olivier, 1999 (2e édition).
  • Des nouvelles d’amis très chers, Éditions du Boréal, 1999.
  • Le vacarmeur - Notes sur l’art de voir, de lire et d’écrire, Éditions du Boréal, 1999.
  • Monsieur Bovary – ou Mourir au théâtre, (Théâtre), Éditions du Boréal, 2001.
  • Un jardin entouré de murailles, Éditions du Boréal, 2002.
  • Iotékha’, Éditions du Boréal, 2004.
  • Que vais-je devenir jusqu’à ce que je meure?, Éditions du Boréal, 2005.
  • Espèces en voie de disparition, nouvelles, Éditions du Boréal, 2007.
  • Un cœur rouge dans la glace, nouvelles, Éditions du Boréal, 2009.
  • Le Seul instant, Éditions du Boréal, 2011.
  • Un jour le vieux hangar sera emporté par la débâcle, Éditions du Boréal, 2012.

L’enfant et les fées

Posté le 25 août 2013 par Artisan de l'ombre

L’enfant et les fées

L'enfant et les fées  dans Citation du jour« Chaque fois qu’un enfant dit : “Je ne crois pas aux fées”, il y a quelque part une petite fée qui meurt.  »

de James Barrie

James Barrie

James Barrie

Ecrivain et dramaturge anglais

Né à Kirriemuir le 9 Mai 1860Entouré de trois frères et sept soeurs, le jeune James Barrie a une existence heureuse jusqu’à la mort tragique de son frère David. A 6 ans, il cherche donc à prendre la place de son frère…

Extrait du Peter PanPlus sur cette citation

D'autres nouvelles

septembre 2018
L Ma Me J V S D
« sept    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Désolé, il n'y a aucun sondage disponible pour le moment.

Widetized footer

contes ATLAS TV- la prière du berger par Nora ACEVAL

  Publiée le 6 août 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

contes ATLAS TV- OSTA NADJAR par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Contes ATLAS TV- le brigand et le chien par Nora ACEVAL

  Publiée le 29 juil. 2013 les contes KHAREFTEK MA KHAREFTEK. contes collectés par ...

Citation du jour

Citation conte de Jean de La Fontaine

Citation conte de Jean de La Fontaine

« Une morale nue apporte de l’ennui ; le conte fait passer le précepte avec lui. » de Jean de La Fontaine. BIOGRAPHIE JEAN DE LA ...

Citation conte de Daniel Pennac

« Une des fonctions essentielles du conte est d’imposer une trêve au combat des hommes. » de  Daniel Pennac Extrait du Comme un romanDaniel ...

Citation conte

« Un conte est vieux dès la première fois qu’il est raconté. » de Proverbe oriental

Un conte de fées ?

Pour que notre destin soit un conte de fées, il suffit peut-être ...

Les pouvoirs des fées

« Les fées nous endorment, nous ouvrent les portes de leur royaume, qui se referment sur nous sans qu’elles aient pris la précaution de nous en remettre la clé. ...

Extraits

Vréroche par Nora Aceval

Amachahou ! Par tous les temps, sur un mont escarpé ...

Peau de vachette par Nora Aceval

Il était une fois, un sultan qui avait deux femmes ...

Le roi tisserand par Nora Aceval

Dans les temps anciens, il y avait un puissant sultan ...

Le lion et le renard cordonnier

Il était une fois un vieux lion qui ne pouvait ...

La gazelle d’or par Nora aceval

Il était un prince, voyageur intrépide, qui parvint un jour ...

Cottoncandy6964 |
Textes et dessins |
Fifa 13 PS3 Coins |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Username25945
| Freewritting
| Huangxiuqing0721